Plantes et potions magiques

Publié le

Nous nous sommes retrouvés à la mairie de Châteauneuf de Vernoux, ce mercredi 11 octobre. Café, tisane ou thé avec gâteau maison nous attendaient pour un accueil des plus sympathiques.

Il faisait un temps magnifique pour démarrer cette journée avec Jean Coudour par une balade à la recherche des trésors de la nature.

 

Vous pensez qu’à la mi-octobre, après tous ces mois de sécheresse, il n’y avait plus guère de plantes en état d’être reconnues ?

Eh bien, détrompez-vous ! L’œil expert du maître nous en a débusqué pas moins de 45, des médicinales, des comestibles, des toxiques… Nous avons humé, froissé, croqué, examiné, comparé, et même échangé des recettes.

De retour à la mairie, il était l’heure du pique-nique, dehors à l’ombre ou au soleil, ou bien dedans en partageant la bouteille de rosé du président

Jean Coudour a eu un peu de peine à nous remettre au travail, pour attaquer une partie plus théorique sur l’aromathérapie (usage des huiles essentielles), ses spécificités, ses modes d’utilisation, les précautions à prendre, partie entrecoupée par deux petits jeux olfactifs.

Une petite pause d’un quart d’heure puis est arrivé l’excitant moment de préparer un flacon de produit. Là, ça ne plaisante plus ! C’est bien beau de vouloir une potion pour le visage, ou contre les douleurs, pour le cuir chevelu ou antistress, mais il faut se lancer dans des calculs de pourcentages, variables selon l’usage, préparer sa fiche et la faire valider avant de passer à la préparation.

 

Chacun est reparti avec son odorant flacon;

ben décidé à ne pas manquer le prochain rendez- vous avec Jean Coudour le 6 décembre

Odile Montérémal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article