"La Clef du Sol"

Publié le

L'Université Populaire du Vivarais, en partenariat avec Ecran Village et l'Association France Palestine Solidarité, a organisé au Centre Culturel de Lamastre la projection du film documentaire "La Clef du Sol" en présence de la réalisatrice Muriel Jacoub et de la journaliste Annie Fiore, auteure du livre "La Grande Marche du Retour". Il s'en est suivi un échange avec le public, ce qui a permis à Muriel Jacoub de commenter sa démarche et à Annie Fiore de dresser un historique de la situation de la Palestine depuis les années 1880.

La clé du sol, c'est le symbole de la clé de leur maison que les réfugiés palestiniens ont dû quitter dès 1947 sous la pression de l'état d'Israël. Entre 1948 et 1952, plus de 500 villages palestiniens ont été vidés de leur population palestinienne, chrétienne ou musulmane par les colons sionistes puis par l'armée israélienne. On estime que 750 000 palestiniens ont été victimes de ce nettoyage ethnique entre 1948 et 1955. Les villages ont été totalement rasés ou plantés d'une végétation non adaptée au climat pour effacer toute trace de la présence palestinienne.

C'est ainsi qu'en 2016, Muriel Jacoub et Annie Fiore sont allées à la rencontre des réfugiés de 1948 originaires de villages des districts de Gaza, Ramalla et Jérusalem mais aussi en Galilée. Trois générations se sont succédées sur le chemin de l'exil forcé. De retour à Marseille, elles ont aussi rencontré des réfugiés venant du Liban ou de Syrie

Des témoignages d'une grande force dont les voix résonnent de cette Palestine fragmentée de femmes, d'hommes et d'enfants. Tous ont en commun le même désir: retourner à la maison ou, du moins, que leur droit de retour soit reconnu.

A.Jammet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article