Ateliers et Conférence de Phytothérapie

Publié le

Nous proposons une activité  depuis plusieurs années avec le même intervenant : Jean Coudour.  Ses ateliers sont très appréciés par les participants. Jean est formateur en phyto-aromathérapie et en botanique. Et sur tous ces sujets, il possède de grandes connaissances dont il nous fait profiter en toute simplicité.

Par exemple, il pratique la gemmothérapie. Savez-vous ce qu'est ?

C'est une pratique à visée thérapeutique qui utilise des bourgeons, ou jeunes pousses. Ces tissus embryonnaires végétaux en croissance sont préparés par macération dans un mélange d'eau, de glycérine et d'alcool pour obtenir un extrait. La gemmothérapie se base sur le postulat que les cellules végétales des bourgeons, qui se divisent  rapidement et qui constituent la zone de croissance des plantes, contiennent une « énergie informative » pouvant guérir.

Si vous êtes tentés par cette activité, alors ne perdez pas une minute, les bourgeons sont à point au bord des chemins !

En mars, deux ateliers de Phytothérapie ont eu lieu à Châteauneuf-de-Vernoux, le 5 Mars et le 27 Mars.

 

Et en Avril, Jean Coudour nous propose une conférence
à Lamastre, le 24 Avril à 17h, au centre multimedia
avec dans la journée, une promenade botanique à Lamastre (sur inscriptions)

 

Le 1er atelier du mois de Mars était organisé en 3 parties toutes aussi intéressantes : une promenade botanique, un peu de théorie (1h),et la confection d'un élixir.

Le printemps n'avait pas encore pointé le bout de son nez, et la végétation était encore engourdie dans sa période de repos hivernal. Alors quelle surprise ! En  gravissant l'étroit chemin qui monte à la ruine de Chateauneuf-de-Vernoux, Jean nous a fait observer, le temps d'une courte promenade, deux bonnes douzaines de plantes sauvages, certaines bien connues de plusieurs d'entre nous, et d'autres, aux noms poétiques ou amusants, que nous avons découvertes. Comme par exemple : l'achillée millefeuille, la cymbalaire des murs, la cardamine, la  bourse-à-pasteur, la chelidoine, les fumeterres, le lamier amplexicaule, la pimprenelle, les stellaires, etc.

Ensuite, 3 groupes de 4 personnes ont chacun réalisé un élixir différent, toujours avec méthode et précision. Et nous avons terminé  en rédigeant la fiche produit de cet élixir, ce qui pourra nous permettre de reproduire la recette, ou d'en créer une nouvelle...

 

Le 2ème atelier de Mars a réuni une dizaine de participants. Le thème principal consistait à apprendre l'usage d'un bouilleur à eau florale. Et l'atelier pratique a consisté à confectionner une eau florale de mélilot. Comme le temps de cette distillation est assez long, nous avons aussi réalisé divers lotions et liniments ne nécessitant pas d'être chauffés, comme un liniment anti-douleur à base d'huile essentielle d'arnica, ou une lotion pour les cheveux à partir d'une eau florale de romarin.

Et comme tous ces exercices sont bien préparés et bien organisés, nous avons eu le temps de terminer par une promenade botanique, au cours de laquelle nous avons pu cueillir quelques brins de réglisse des bois polypode, d'alliaire comestible, de géranium des Pyrénées, d'anthrisque, et même croquer un conopode, cette plante de la famille des ombellifères, dont le tubercule ressemble à une noisette !

 

Les ateliers de phytothérapie de Jean Coudour

on en redemande !

 

Ne manquez pas la conférence du 24 Avril !

 

Françoise COSTE-LUC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article