Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Université Populaire du Vivarais

Oui, nous sommes le 24 mai, 144ème jour de l’année.
Et alors ? Me direz-vous.
Mais c’est que le 24 mai n’est pas un jour comme les autres... ou pas tout à fait. C’est un jour qui a vu naître bien des «pointures». Du général romain Germanicus (17 avant JC) à Eric Cantona (1966) en passant par Jean-Paul Marat (1743), la reine Victoria (1819) Michael Lonsdale (1931) ou encore Robert Zimmerman dit Bob Dylan (1941) et j’en oublie, ils sont nombreux ceux qui ont vu le jour à cette date et qui ont marqué leur époque.

Mais c’est vers le 24 mai 1944 que je vous propose de regarder. Ce jour là naquirent deux actrices françaises Christine Delaroche et Dominique Lavanant, mais c’est un troisième larron né ce même jour qui est, et de loin, le plus intéressant. Car c’est ce 24 mai 1944 qu’est né Alain, notre vénéré président ! Divine Providence qui donnait le jour à celui qui nous éclaire aujourd’hui de tout son savoir et son enthousiasme !

Alors, rassurez vous, je ne vais pas ici retracer tout son parcours. Non, ce serait à la fois trop long et réducteur. De plus, ça sonnerait un peu comme un éloge funèbre alors que, bien heureusement (pour lui, comme pour nous), notre président est tout ce qu’il y a de plus vivant et bon vivant qui plus est !

Bon vivant, voilà une étiquette qui lui colle très bien à la peau. N’est-il pas, en plus d’être notre président ou celui de la FOL, le grand chef du club des bons vivants du Crestet ?

Alors bon vivant c’est ce qui le caractérise le mieux. Il n’est, pour s’en convaincre, qu’à regarder de plus près les balades et autres voyages qu’il nous propose. Certes, le volet culturel y est toujours présent et fort intéressant. Mais aucun de ces périples ne se fait sans de bonnes étapes gastronomiques ! Sa science pour découvrir, que ce soit autour du Vivarais ou dans n’importe quelle région de France, une bonne table pour nous accueillir est tout bonnement phénoménale. Et si, personne ne dira le contraire, sa tête est vraiment bien faite, son ventre bien rond atteste formellement de son plaisir à se retrouver devant de bons plats.

77 ans, notre président ! 77 qui pourraient symboliser deux bâtons de marche sur lesquels nous lui souhaitons de prendre appui encore très longtemps pour nous guider vers toujours plus de savoir à partager dans la convivialité... et autour d’une bonne table.

Joyeux anniversaire Alain.

Jean-Marc MONTOYA
(Mandaté par les adhérents de l’UPV pour te dire toute notre gratitude et notre fierté de t’avoir pour président)

 

PS : Chantons en chœur avec Alain cette chanson qui lui rappelle sa vie de lycéen à Arcachon :

Le duc de Bordeaux ressemble à son père
Son père à son frère et son frère à mon cul
De là je conclus qu’le duc de Bordeaux Ressemble à mon cul comme deux gouttes d’eau.

Taïaut ! Taïaut ! Taïaut !
Ferme ta gueule répondit l’écho...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

PONTON M-Claude 24/05/2021 09:10

Quelle bonne idée d'attirer notre attention et de remercier en notre nom à tous notre président préféré ! Qu'il garde encore longtemps son dynamisme sa jeunesse d'esprit et son charisme qui ont fait que les membres du Club des Bons Vivants ont tant de plaisir à se retrouver. Encore merci Alain et Très bon anniversaire.